La mise à pied pour une clémentine

Salarié de La Redoute, un préparateur de commande et représentant CGT a été mis à pied pour une journée. Sa faute, selon son employeur : avoir mangé un fruit en dehors de la pause prévue.

«Reflet d’un contrôle poussé à l’extrême» ou «sanction graduée»? Un représentant syndical de l’entreprise de vente à distance La Redoute a contesté jeudi aux prud’hommes de Roubaix (Nord) sa mise à pied pour avoir mangé une clémentine près de son poste de travail.

https://www.parismatch.com/Actu/Economie/Mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-au-travail-1645478